Comment vérifier la fiabilité d’un site internet ?

homme qui vérifie la fiabilité d'un site internet

Aujourd’hui il existe sur internet un nombre incalculable de sites en tout genre et qui traitent de thématiques très variées. Tandis que certains sont des blogs, d’autres ont un rôle de vitrine pour des entreprises, et d’autres encore ont vocation à faire de la vente en ligne. Quelle que soit leur nature, vous devez vous assurer de vérifier la fiabilité de tous les sites que vous visitez car toutes les informations qu’on trouve sur internet ne sont pas forcément vraies ou fiables. Voici quelques pistes qui vous seront utiles pour y parvenir.

Des outils de sécurité à disposition sur votre navigateur !

Pour accéder à un site internet, vous devez forcément passer par un navigateur : Chrome, Safari, Mozilla Firefox, Opera, Edge… Chacun possède généralement ses habitudes mais le choix du naviguateur est généralement effectué soit : en fonction du type d’appareil utilisé, soit par la confiance apportée à un navigateur ou encore pour les fonctionnalités qu’il propose.

vérification fiabilité site internet

Parmi les fonctionnalités des différents navigateurs, on retrouve un volet dédié à la sécurité des sites sur lesquels vous vous rendez. Vous pourrez donc avec un bon navigateur, surfer en toute sécurité grâce à des fonctionnalités telles que :

  • L’arrêt automatique des téléchargements malveillants,
  • Le blocage des fenêtres contextuelles,
  • La désactivation du contenu Flash dangereux,
  • Le contrôle des sites pouvant accéder à votre webcam,
  • L’envoi des requêtes Do Not Track, etc.

Toutes ces fonctionnalités sont généralement proposées par les plus grands acteurs du marché que sont Firefox, Google Chrome, Safari ou encore Edge. Alors si vous souhaitez vous assurer de la fiabilité d’un site internet, vous pouvez d’ores et déjà compter sur les fonctions et dispositifs de sécurité préalablement embarqué de votre navigateur.

Cet article peut aussi vous intéresser : Wix est-il adapté au référencement naturel SEO ?

Trouver les bons outils pour tester un site web

En dehors des outils gratuits que vous proposent vos navigateurs, il existe plusieurs autres logiciels et sites qui peuvent vous aider à vérifier un site internet. Ils sont utilisés pour effectuer un test et déterminer si un site est fiable ou non. Ces outils sont utiles et parfois même indispensables, surtout lorsque vous souhaitez réaliser des transactions en ligne.

En effet, les consommateurs effectuant des achats de produits en ligne sont ceux qui sont les plus exposés au risque d’arnaque ou de vol de données. Pour cela, ils ont tout intérêt à utiliser des outils tels que :

  • Contrefaçon.fr : il s’agit d’un site web qui permet de détecter la vente de produits contrefaits, très utile pour éviter de payer le prix fort pour l’achat de simples copies ou imitations
  • Web of Trust : ceci est une extension de chrome en anglais, qui permet de détecter les sites spécialisés dans l’arnaque
  • ScamDoc.com : c’est un site en français qui utilise l’intelligence artificielle pour déterminer si un site est fiable ou non
  • Decodex.com : ce site analyse les informations fournies par un site pour vérifier leur fiabilité, et permet ainsi de repérer les fake news et de les distinguer de la réalité.

Mentions légales et CGV : quelles sont les obligations ?

Si vous ne disposez pas d’un outil vérificateur de site web, vous pouvez utiliser une autre technique qui consiste à vérifier les mentions légales. Dans cette rubrique du site, vous pourrez obtenir différentes informations au sujet de l’entreprise à laquelle vous avez à faire.

Vous pourrez découvrir son adresse, sa dénomination sociale, ses coordonnées, et vérifier ainsi qu’elle existe réellement. Pour plus de garantie, vous pouvez aussi vous intéresser de plus près aux conditions générales de vente. A ce niveau vous trouverez le barème des prix, les conditions de règlement et bien d’autres informations.

Attention aux avis !

En réalité, même si les avis des consommateurs en ligne peuvent aider à se décider avant l’achat d’un produit, il faut savoir qu’ils ne sont pas toujours fiables. En effet, il peut arriver que l’entreprise poste elle-même de faux avis positifs pour tromper les consommateurs.

De la même manière, de faux avis négatifs peuvent aussi être postés par des concurrents. C’est pour cette raison qu’en dehors des avis, il faut se fier à d’autres aspects pour s’assurer de la fiabilité d’un site. Aussi, aujourd’hui, beaucoup d’influenceurs poussent leur communauté à la consommation et les sites vers lesquels ils amènent ne sont pas toujours très fiables…

Offres alléchantes, méfiez vous…

Ce n’est pas une règle universelle, mais généralement, une offre trop alléchante proposée par un site en ligne cache bien souvent un piège. Alors faites attention aux offres de rabais ou de promotion qui semblent trop belles pour être vraies. Vous devez vérifier les délais de livraison, les garanties offertes et d’autres critères pour savoir si le site est fiable ou non.

HTTPS : un gage de sécurité 

L’url d’un site web représente l’une des premières choses à vérifier pour savoir s’il est fiable. Vous devez vous assurer de la présence du protocole https. Ce dernier représente un gage de sécurité du site que vous visitez.

Il représente la garantie que les données personnelles laissées sur le site ne seront pas détournées ou volées par des tiers. Vous pouvez facilement détecter les sites qui fonctionnent avec ce protocole, car au début de leur adresse dans la barre de navigation, on peut voir un cadenas.

Zoom sur l’origine du site

Pour avoir plus de garanties concernant la fiabilité du site sur lequel vous surfez, vérifiez son origine. S’il s’agit d’un site créé en France ou dans l’Union européenne, vous pourrez jouir de vos droits, notamment ceux liés au respect de votre vie privée. Avec des sites des pays hors de l’UE, en cas de litige, vous n’aurez que très peu de recours.

Et le nom de domaine, alors ?

Il existe un outil nommé « Whois », qui permet d’en savoir plus sur le nom de domaine d’un site web. Vous pourrez découvrir à quel moment le site a été enregistré, l’identité du propriétaire, etc. Cette solution permet aussi de savoir si vous êtes ou non face à un site frauduleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.