Shadowban Twitter : qu’est-ce que c’est ? Comment l’éviter ?

Twitter est l’un des principaux médias sociaux sur Internet. Avec plus de 220millions d’utilisateurs actifs, c’est un endroit important pour les gens qui veulent s’exprimer et être entendus – Elon Musk ne s’y est pas trompé en rachetant le réseau social pour près de 45 milliards de dollars au printemps 2022 !

Cependant, de nombreux utilisateurs se plaignent du fait que Twitter les «shadowbanne», c’est-à-dire qu’ils censurent leurs messages et les empêchent d’être vus par les autres. Cela peut être extrêmement frustrant pour les utilisateurs, qui se sentent comme si leur voix n’a pas d’importance. Dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est le shadowbanning sur Twitter, comment vous pouvez savoir si vous en êtes victime, et ce que vous pouvez faire pour vous en sortir.

Shadowbanning : quand Twitter bannit un compte en toute discrétion

Le shadowbanning, c’est lorsque Twitter bannit un compte sans le signaler publiquement. Ce compte est toujours visible par son propriétaire, mais invisible aux yeux des autres utilisateurs. Cela signifie que si vous êtes shadowban, vos tweets ne seront plus visibles dans les résultats de recherche, et vos abonnés auront du mal à vous retrouver.

Twitter utilise le shadowbanning pour lutter contre les spammeurs, les trolls et les comptes inactifs. Cela permet de rendre les tweets de ces utilisateurs invisibles aux autres, ce qui les empêche de nuire ou de perturber la communauté Twitter. Mais il peut aussi être utilisé pour cibler des utilisateurs qui ne respectent pas les règles de Twitter, comme ceux qui tweetent des contenus inappropriés ou abusifs.

Le shadowbanning n’est pas toujours permanent et Twitter peut décider de lever le ban à tout moment. Cependant, il est souvent difficile de savoir si vous avez été “shadowbanné” car Twitter ne prévient pas les utilisateurs concernés.

Sur le même sujet : comment augmenter ses followers sur Twitter

Comment savoir si on a été shadowban sur Twitter ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question, car il n’y a pas de manière officielle de savoir si vous avez été shadowban sur Twitter. Toutefois, il existe quelques moyens de le savoir avec certitude. Si vous ne recevez plus de notifications lorsque vos tweets sont retweetés ou aimés, cela peut être un signe que vous avez été shadowban. De même, si vos tweets ne apparaissent plus dans les résultats de recherche de Twitter, cela peut aussi signifier que vous avez été shadowban.

Que faire si Twitter a shadowban son compte ?

Le shadowbanning est un problème de plus en plus courant sur Twitter, et il n’y a pas beaucoup que les utilisateurs puissent faire pour lutter contre ce phénomène. Vous pouvez essayer de contacter Twitter directement, mais ils ne vous répondront probablement pas. Votre seule option est de créer un nouveau compte et de recommencer à zéro.

Vous pouvez également utiliser un outil comme https://hisubway.online/shadowban/ pour vérifier qu’un compte a été ou non shadowban. Il suffit d’entrer le pseudo Twitter voulu (avec l’@ devant) et de cliquer sur “Check” pour savoir si le compte fait l’objet d’un ban ou d’un ghost.

Comment éviter d’être shadowban sur Twitter ?

Il n’y a pas de moyen infaillible d’éviter d’être shadowban sur Twitter, car c’est une pratique qui est effectuée par Twitter lorsqu’ils considèrent qu’un utilisateur enfreint leurs règles. Toutefois, il existe quelques moyens de diminuer les risques d’être shadowban sur Twitter.

Tout d’abord, il est important de se conformer aux règles de Twitter. Cela semble évident, mais beaucoup de gens ne se rendent pas compte que certaines de leurs actions peuvent être considérées comme enfreignant les règles de Twitter. Par exemple, l’utilisation fréquente de mots-clés dans les tweets peut être considérée comme du spam, ce qui peut entraîner un shadowban.

De plus, il est important d’éviter d’utiliser des outils ou des programmes qui automatisent les tweets ou les interactions avec les autres utilisateurs. Ces outils peuvent être détectés par Twitter et entraîner un bannissement temporaire ou permanent sur le réseau social. L’achat de followers ou de likes/retweets, l’utilisation abusive des hashtags ou encore l’utilisation de hashtag sur liste noire peuvent aussi entraîner un shadowban.

Maintenant, vous ne pourrez pas dire que nous ne le saviez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.