La location de parking est-elle vraiment rentable ?

La location de parking est un moyen d’investissement intéressant, à la fois pour les particuliers et pour les entreprises. Découvrez dans cet article si location de parking est un bon investissement et sa rentabilité réelle.

Location de parking : les données clés

Le prix de location de parking varie entre 50 et 250 euros par mois. Ce prix dépend de plusieurs facteurs comme la localisation, le type d’utilisation, etc. Dans les grandes villes, le prix moyen d’un parking se situe plutôt autour de 150 euros. A Paris, il n’est pas rare de trouver des parkings à 200 ou 250 euros par mois. Cela s’explique par la forte demande de ces espaces de stationnement, en particulier lorsque ces parkings sont proches du métro ou du centre-ville.

Un parking est un bien de consommation, pour lequel le prix est déterminé par la loi de l’offre et de la demande. Le loyer d’un appartement est une redevance, qui est encadrée par la loi, alors que le loyer d’un parking est plus libre.

Il est également important de prendre en compte les charges qui sont liées à la location d’un parking. Ainsi, lorsque les propriétaires sont syndiqués, il faut ajouter environ 10/15 par mois max à ce prix de location. De même, une assurance multirisque habitation peut couvrir les dommages causés au véhicule, il faut alors ajouter quelques euros de plus par mois.

A lire aussi : comment améliorer sa prospection commerciale ?

Location de parking : quelle rentabilité ?

La location d’un parking ou d’une place de stationnement peut s’avérer être un placement intéressant, surtout dans les grandes villes où la place manque. Toutefois, comme tout investissement locatif, la location de parking n’est pas sans risque.

Côté rentabilité, vous pouvez tout de même espérer 6% environ, même si ce taux varie beaucoup en fonction des régions et de la demande. En IdF, une place de parking bien placée peut atteindre une rentabilité de 10%, mais le prix d’achat est nettement plus élevé. En province, dans certaines agglomérations, la rentabilité est plus basse, mais le prix d’achat l’est aussi. En cause : une plus grande difficulté à louer votre emplacement de parking 12 mois par an.

Un investissement immobilier particulier

L’achat d’un parking ou d’une place de stationnement est un investissement immobilier particulier, soumis à la loi Alur. On peut donc déduire les intérêts d’emprunts, et bénéficier des déficits fonciers.

La rentabilité d’un parking dépend de sa localisation, de sa valeur locative, et des charges liées à ce bien. Il est important de bien calculer avant d’investir. En outre, la location d’un parking n’est pas un investissement locatif sans charges. Il faut compter entre 20 et 50 euros de frais de gestion par an.

Les risques d’un investissement locatif en parking

La location d’un parking ou d’une place de stationnement est un investissement locatif, ce qui implique un risque de vacance locative. Il faut donc bien choisir l’emplacement de son parking.

La fiscalité de la location d’un parking ou d’une place de stationnement est celle des revenus fonciers. On peut donc déduire les intérêts d’emprunts, et bénéficier des déficits fonciers. On peut aussi bénéficier de la défiscalisation Pinel, ou d’une défiscalisation en LMNP. Autre point négatif : les frais de notaire sont relativement élevés, eu égard à la surface – quelques m² seulement génèrent beaucoup de taxes à l’achat !

La location de parking est-elle vraiment rentable ?

Les prix de l’immobilier en ville ne cessent d’augmenter. Un appartement avec parking, ça fait rêver non ? Mais la location de parking à un particulier est-elle vraiment rentable ?

La location d’un parking à un particulier est une opportunité pour le propriétaire d’un garage, d’une cave ou d’une place de parking privé de gagner un peu d’argent. Par contre, il faut garder en tête que l’on ne peut pas espérer gagner une somme d’argent importante avec la location d’un parking. D’un autre côté, les charges sont minimes et le prix d’achat beaucoup plus modique qu’un bien immobilier, cela va sans dire.

Point fort principal de la location d’un parking : l’absence totale ou presque de mauvaises surprises ! Pas de dégâts des eaux, de réparations ou encore de locataire bruyant… Vous n’avez guère de problème à ce sujet. Il s’agit simplement d’un emplacement, d’un box ou d’un garage : vous ne risquez pas de grands problèmes, ce qui n’est pas le cas lorsque vous louez un appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.